Forum Vitae 2021

N'hésitez pas à faire un tour sur nos réseaux sociaux !

Forum Vitae, le forum des rencontres entre élèves et entreprises.

 

L'édition 2021 a lieu du 2 au 5 novembre. Nous vous attendons nombreux et nombreuses !

Les Tables Rondes

Pourquoi ?

Organiser des discussions entre entreprises/Start-up/ONG et étudiants sur des thèmes d'actualité et des enjeux futurs

Où ?

AgroParisTech Claude Bernard, Paris 

(voir carte en dessous)

Quand ?

Le 2 Novembre 2021

Pour qui ?

Cet évènement est réservé uniquement aux étudiants d'AgroParis Tech

Tables rondes

Les tables rondes sont des moments de rencontres entre professionnels et élèves. Elles ont pour but d'ouvrir à une discussion vaste sur un domaine, sous l’angle des projets professionnels que peuvent y exercer les diplômés d’AgroParisTech. Elles comportent une première partie de questions des animateurs, visant à faire un état des lieux du sujet et parcourir les visions de chaque intervenant, puis une deuxième partie est dédiée aux questions du public en lien avec le sujet : vos interventions sont les bienvenues !

Plan-Claude-Bernard-pour-TR
220 ko
Plan-Claude-Bernard-pour-TR.pdf
Affiche TR VF
2,1 Mo
Affiche_TR_VF.pdf

Récapitulatif Tables Rondes : 

Plan d'accès : 

Les réseaux professionnels

Au début de cette 33ieme édition du Forum Vitae, qui fait la part belle aux rencontres directes entre étudiants, étudiantes et professionnels, nous voulons parler RESEAU !

Alumni, LinkedIn, My jog glasses…A quoi servent les réseaux sociaux et professionnels pour les étudiants ?

Comment les mobiliser pour préciser son projet professionnel, faire les bons choix dans son parcours, et dénicher les opportunités qui correspondent le mieux à ses envies ?

Comment, concrètement, lors du Forum Vitae et ailleurs, contacter les professionnels, se présenter et entretenir ses relations professionnelles ?

Responsabilité Sociétale des Entreprises 

La Responsabilité Sociétale des Entreprises, plus souvent abrégée sous le sigle RSE, est définie comme l'intégration volontaire par les entreprises de préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et leurs relations avec les parties prenantes.

 

Il s’agit en d’autres termes de « la contribution des entreprises aux enjeux du développement durable », aussi bien sur les aspects économiques que sociaux et environnementaux.


Ce sujet, aujourd'hui devenu incontournable pour les entreprises, est au cœur des préoccupations des étudiants d’AgroParisTech dans l’élaboration de leur projet professionnel.

 

source : economie.gouv.fr

Consommation durable

« La consommation », un terme qui suscite beaucoup de débats à l’heure où les préoccupations environnementales occupent une place de plus en plus importante dans nos esprits. Pour limiter l’impact de nos consommations sur l’environnement, nos invités se sont donc lancés plusieurs défis : mieux informer les consommateurs, repenser nos modes de production et mettre en place le partage des biens consommés. Rejoignez notre table ronde pour en apprendre plus !

Se lancer en entrepreneuriat

Créer son entreprise après AgroParisTech. Envie d’entendre les récits des professionnels et de découvrir les ficelles du monde de l’entrepreneuriat ? Cette table ronde abrite tous les conseils et astuces pour oser se lancer et bien démarrer un projet.

Low techs

Les technologies – numériques, industrielles et autres – prennent aujourd’hui une place considérable dans nos rapports sociaux et nos modes de consommation. Elles sont au cœur de la formation d’ingénieur AgroParisTech. Pourtant, elles posent de nombreux problèmes : matériaux et sources d’énergies finis, obsolescence, complexité et difficulté d’accès, éthique… comment faire face à ces problèmes ?

Et comment reprendre la main sur le développement ultra rapide de ces nouvelles technologies ?
Parmi les réponses possibles existe celle des low techs : des outils et procédés à basse consommation d’énergie, utilisant des matériaux renouvelables ou recyclés, open source et reproductibles par tous.tes.

Ils permettent de faire un compromis entre inventivité et recherche de simplicité. Le Low Tech Lab les décrit avec trois adjectifs : utile, accessible et durable. Cela peut aller du classique four solaire à un biodigesteur dynamique, en passant par les cosmétiques fait maison.

Aujourd’hui, les low techs se développent à travers de la recherche-action, parfois financée par des appels à projets d’organismes publics ; des start-ups ; du conseil spécialisé qui aide les entreprises à intégrer ces nouveaux aspects ; des formations ; des débats ; des associations….
C’est pour mieux connaître toutes ces initiatives que j’ai décidé d’organiser cette table ronde. Des intervenant.es aux parcours et aux métiers variés lèveront le voile sur ce secteur émergent. De quoi est constituée une formation aux low techs destinée à des employé.es ou à des étudiant.es ? Quelles sont les compétences utiles pour travailler dans les low techs ? A quoi ressemble la R&D en version low techs ?